Important…

J’ai reçu une question par e-mail qui me semble suffisamment intéressante pour rédiger une réponse publique.Il ne s’agit pas vraiment d’une question directe, mais la réponse, elle, le sera :

… le plus souvent, les sélections vendues sur internet ne fonctionnent pas même si le prix de vente est élevé. J’en achète de temps en temps pour voir s’il y a quelque chose de bon et pour gagner du temps dans ma recherche.

Mais je connais au moins un site qui propose une sélection avec un jeu automatique basé sur le …. Il s’agit de …

Vous trouverez de nombreux sites qui proposent des sélections, généralement de 3 chevaux. Cela permet d’annoncer des résultats de 80 % et plus.

Ils semblent intéressants parce qu’ils proposent des chevaux (un peu) différents, quelques fois même des outsiders.

Ils ont tous des slogans identiques (des pronos différents, analyse scientifique, des milliers d’opérations…).

Je vous invite donc, pour commencer, à relire cet article : les bilans

Ensuite, comme j’avais moi-même un site de pronostic, j’en ai suivi beaucoup d’autres.

Et puis un jour, j’ai compris que je faisais une énorme erreur.

En fait, je venais de lancer un nouveau site. Très bons résultats les 6 premiers mois.

Le nombre d’abonnés a donc augmenté rapidement.

Mais, en fin d’année, la rentabilité est descendue, pour finir, limite, autour de 105 %.

Pourquoi ?

Mon intérêt était exactement à l’opposé de celui de mes abonnés.

En effet, plus il y a d’abonnés, plus je suis heureux et moins les abonnés le sont.

Il s’agit d’un problème d’éthique.

Comment cela se passe-t-il ?

Au début, vous n’avez que quelques abonnés, tout va bien, ils gagnent.

Rapidement, vous allez en trouver de nouveaux.

Avec 500 abonnés, qui gagnent, les mises passent rapidement à 50 € (et +), soit 25.000 € par course.

SOIT … 10 % DES ENJEUX sur une course moyenne.

En effet, seule la course du quinté reçoit des engagements de 500.000 € et plus, les autres tournent à 200.000 €, voire, beaucoup moins. Je parle bien du jeu simple.

Que se passe-t-il alors ?

Les rapports diminuent.

La sélection est toujours bonne, mais n’est plus rentable.

Si vous êtes à 52 % de réussite pour un rapport moyen de 2,00, vous gagnez 4 %.

Si vous restez à 52 % mais avec un rapport moyen de 1,90, vous faites 1% de perte.

Plus vous êtes bon, moins vos abonnés gagnent !

Je pronostique donc de moins en moins, et, seulement la course du quinté car les enjeux sont plus importants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*

  1. Michel // Répondre

    Bonjour Monsieur,

    Je reprends cet article et je me demande comment tirer pleinement profit de cette phrase: »Et personne n’a la démarche de réfléchir à : comment puis-je gagner contre les autres en utilisant leurs faiblesses ».
    Je vous remercie de m’aider encore pour développer cette démarche.

    Bonne journée.