la glorieuse incertitude du turf