Montante ou mise constante ?

Une montante ou progression des mises est suicidaire. Une fois arrivé au plafond des enjeux, si toutefois vous en avez les moyens, vous perdez tout.

A contrario, un jeu à mises constantes ne présente aucun intérêt. Sauf celui de savoir si sa sélection est bonne 🙂

La seule solution technique consiste à stopper à un certain moment, pour reprendre à un autre. Toute la difficulté étant évidemment de savoir quand, comment et pourquoi. Cette stratégie est enseignée dans un cours qui n’est plus disponible, mais vous pouvez améliorer ce que vous faites naturellement :

La formule fiabilité…

… est une gestion des mises liées à la fiabilité de votre sélection.

Vous pouvez, bien évidemment, suivre une règle logique (comme les filtres) ou mathématique (comme une mise correspondant au pourcentage de réussite potentielle).

Vous pouvez aussi établir votre propre échelle : doute, normal, sûr.
Avec la mise correspondante : 10, 20, 30 …

Ce même calcul vous indiquera un dérèglement de votre sélection.

Par exemple, si vous perdez 5 fois de suite alors que vous deviez gagner, et que votre réussite moyenne est de 50 %, ce n’est pas normal.

Il est très rare qu’une base fiable change radicalement.

Une réussite à 50% ne passe pas, du jour au lendemain, à 30 %.

Vous pouvez donc augmenter vos mises lorsque vous sentez qu’un rattrapage est inévitable et/ou imminent.

Il m’arrive même de mettre le paquet lorsque les deux arguments sont réunis :

  1. la course est claire, bonne certitude
  2. depuis plusieurs jours, rien ne va plus

Encore une fois, soyez prudent. Attendez de bien maîtriser le sujet.