Méthode turf

Je l’explique souvent, mais vous n’avez peut-être pas lu un article comportant ce… détail.

Dans une méthode turf, celui qui ajoute un point parce que le jockey et bon, plus un point parce que le cheval gagne souvent sur l’hippodrome, ….. arrive toujours à … perdre !

Lorsque l’on étudie les éléments des couses, la meilleure méthode turf consiste dans (presque) tous les cas, à calculer un pourcentage.

Par exemple, le jockey a une réussite de 36%, le cheval a une réussite de 42%, …

Si vous faites la moyenne de ces pourcentages, vous aurez un résultat cohérent (36 + 42 = 78 / 2 = 39%).

Plus encore, si vous trouvez le bon coefficient.

En effet, le jockey a peut-être moins d’importance que le cheval, ou plus.

Il faut donc appliquer un coefficient à chaque pourcentage en fonction de son influence sur le résultat final.

Un autre exemple, pour répondre à une bonne question posée par un lecteur :

…je travaille depuis fort longtemps sur les reductions kilometriques (record absolu, record parcours, record distance).
En effet une certaine cohérence semble s’établir.

Pour améliorer mes pronostics EXISTE T IL UN , OU DES COEFFICIENTS CORRECTEURS, qui permettent, en fonction des distances, d’ajuster mes calculs.
Exemple au plat on dit 1 LONGUEUR = 1 KILO.

Nota : 1 longueur = 1 kilo est totalement aléatoire (et faux).

Pour bien comprendre les réductions kilométriques, et établir votre méthode, il faut réfléchir à la course.

Selon le type de départ, les chevaux peuvent prendre du temps pour atteindre la vitesse de croisière, puis, selon l’hippodrome, il y a une accélération sur la ligne finale.

Il faut donc décomposer la course en 3 étapes et recalculer chacune d’elle.

Je l’ai fait, sans grand succès, pendant quelques années.

Il n’existe en effet que très peu de références pour effectuer des calculs précis.

Même sur une course de « vieux » chevaux, il suffit que l’on ne puisse calculer les valeurs de 2 ou 3 d’entre eux pour arriver à un résultat faux (par exemple, s’ils n’ont pas couru sur cet hippodrome).

Bon courage et bonne chance pour établir votre méthode turf.