Comment calculer une cote en placé ?

La cote d’un cheval correspond aux mises.

Elle est donnée pour le jeu simple GAGNANT.

On dit que tel cheval est à 4/1, qui se dit 4 contre 1.

Cela signifie que pour chaque euro misé sur ce cheval, 4 euros ont été misés sur l’ensemble des autres chevaux.

Le principe est assez simple, même s’il reste difficile à assimiler : on reverse aux gagnants leurs mises, plus l’ensemble de ce qui est perdu par les autres (après déduction des prélèvements).

Ne pas confondre la cote et le rapport probable

Aujourd’hui, pour simplifier la lecture, la cote est donnée en « rapport probable ».

Si un cheval gagne avec une cote de 4 contre 1, son rapport sera de 5.

Au lieu de 4/1, vous pouvez lire 5,00.

Comment calculer les cotes en simple placé ?

Malheureusement, comme tout est donnée pour le simple GAGNANT, Vous serez obligé de faire une estimation pour le rapport PLACÉ.

 

La méthode d’estimation rapide :

Vous enlevez 1, vous divisez par 3, puis vous ajoutez 1

Par exemple, si le rapport est de 3.7 => 3.7 – 1 = 2.7 / 3 = 0.9 + 1 = 1.9

Notez que le rapport sera plus faible si 3 favoris sont à l’arrivée, ou s’il y a peu de partants. Inversement, s’il y a beaucoup de partants, ou si votre cheval arrive avec 2 tocards, vous toucherez le jackpot.

Enfin, les rapports sont plus faibles en trot qu’en galop. Par exemple, le rapport moyen du premier favori (des courses quinté) en trot est de 1,60. En galop, il est de 2,20.

Attention : il y a souvent d’importantes différences entre la côte « probable », surtout si elle est donnée 2 jours avant la course dans un journal, et la côte « finale », donnée en direct par le PMU, sur internet ou Equidia.

Les variations de cotes sont souvent révélatrices de « bruits de couloir ou d’écurie » … plus ou moins fondés !!!

Laisser un commentaire

21 réflexions au sujet de “Comment calculer une cote en placé ?”

  1. Je voulais savoir au sujet du paiement en simple placé :
    1er favori à 2/7
    le 2ème un oustider à 35/1
    le 3ème à 6/1
    J’AI JOUER CELUI A 35/1 qui a fait seulement 5.10 €
    Ce n’est quant même pas cher payer et je n’ai pas pu avoir d’explication

    Répondre
  2. Bonjour,
    Merci pour les infos de calcul d’une cote c’est super intéressant..Par contre est ce que tu connais le montant des enjeux qui font baisser ou augmenter la cote d’un point stp ? merci

    Répondre
    • Bonjour René.
      Lorsque les cotes ne sont pas données « contre 1 », il faut diviser le premier chiffre par le second pour obtenir la cote « contre 1 ».
      21/4 => 5,25/1
      La cote est donc plus petite que 16/1

      Répondre
  3. Bonjour et merci pour tous ces précieux conseils.
    Existe-t-il une solution ou méthode pour trouver (à quelque chose près) la cote réelle du cheval avant la course avec la cote estimé de la veille ??.

    Merci pour votre réponse
    Bien cordialement.

    Répondre
  4. Bonjour,
    Sauriez vous préciser, si c’est possible, la cote moyenne du gagnant en trot et en galop ?
    Pourrait il être possible de jouer cette cote (ou s’en rapprochant le plus possible) en montante ?
    Merci mille fois pour toutes ces révélations qui me fascinent et m’éclairent sur le monde des courses que je découvre avec intérêt..

    Répondre
  5. On se demande à quoi sert notre flambant neuve Autorité de Régulation des Jeux En Ligne, si ce n’est à servir les intérêts de puissants alliés du pouvoir ?

    Répondre
    • Bonjour.
      Je pense que cela n’a rien de nouveau, mais j’avoue, à contre coeur, que :
      1 – il faut des règles, sinon ce serait bien pire
      2 – si j’étais au pouvoir, j’aiderais mes copains 🙂

      Répondre