Est-ce vrai ?
Les courses peuvent-elles être truquées ?

D’un point de vue purement technique, oui.

Il serait assez facile, compte tenu de l’informatisation du système, d’appuyer sur un bouton pour faire gagner tel ou tel pari.

Nous ne saurons jamais la vérité, mais je pense qu’il faut s’inspirer des nombreux feuilletons policiers qui envahissent nos écrans.

La question est : pourquoi feraient-ils cela ?

Quel en serait le MOBILE ?

Ce n’est pas le gain !

Le PMU prélève sa part AVANT toute répartition. Il ne perd jamais.

Au contraire, plus les joueurs gagnent, plus ils jouent, plus le PMU gagne.

Le PMU a donc tout intérêt à ce que beaucoup de joueurs gagnent.

La seule crainte du PMU serait celle qu’a soulevée Monsieur X.

Si le même joueur gagne gros tout le temps, tous les autres ne gagneront pas (ou moins), ils arrêteront de jouer.

Cela pourrait être un mobile valable, si cela était nécessaire.

En effet, le PMU peut changer les règles quand il le désire. Il est LA LOI.

Pourquoi risquerait-il de mettre en péril sa réputation, alors qu’il lui suffit de modifier la donne ?

Je ne vois donc pas l’intérêt d’une tricherie quelconque de la part du PMU.

Qu’en est-il des propriétaires, entraîneurs et jockeys ?

Ont-ils un intérêt quelconque à perdre une course ?

NON, sauf si… !

Peu importe les cotes, ils gagnent un montant fixé d’avance.

Le seul stratagème rentable serait de laisser gagner un tocard pour parier sur lui.

Mais cela sous-entend que TOUS les autres propriétaires, entraîneurs et jockeys se mettent d’accord pour laisser gagner un âne (vous imaginez l’organisation d’une telle tricherie).

En effet, il ne sert à rien qu’un seul cheval soit ralenti. Il perd mais cela ne permet pas à UN autre cheval de gagner. Deux, trois ou quatre autres peuvent prendre sa place, mais surement pas le tocard. Il faut donc bien que tous soient d’accord !!!

Les 7 meilleurs chevaux renonceraient tous à gagner une allocation de 10, 50 ou 100.000 € pour, peut-être, en empocher la moitié !

En plus, il faut que personne ne remarque qu’un gros paquet d’argent a été misé, oh surprise, sur un gros tocard.

Enfin, impossible de faire cela dans une petite course, il faut au moins 2 ou 300.000 € de mise pour que le pari ne fasse pas tomber la cote du tocard. Donc une course hyper surveillée.

Crédible ?

Bof !

Sauf si…

Bien sûr, je ne le dis pas et ce n’est pas vrai, mais pour engager un cheval dans telle ou telle course, il faut que ses gains soient… ou bien que…

Mais c’est un secret de polichinelle. Les pronostiqueurs flairent ces arrangements à des kilomètres.

Donc, ces chevaux ne sont pas classé en tête des pronostics, donc les bons parieurs s’abstiennent, donc…

Oui, de temps en temps, on se pose des questions.

Bon. Je n’ai pas le monopole de la vérité. Si vous avez un avis contraire, ou si vous êtes d’accord avec moi, indiquez-le dans les commentaires ci-dessous.

 

.