Numéro de chance au quinté…

Tous les joueurs, même les plus scientifiques, ont un soupçon de superstition.

Si l’on a le choix, on optera plus facilement pour une date de naissance, ou autre numéro fétiche, pour trouver ses numéros de chance.

Eh bien, là encore, voici un calcul auquel vous n’avez peut-être pas pensé…

Prenons par exemple le jour de naissance.

Il y a seulement 12 à 20 partants au quinté.

Si vous êtes né un 22, difficulté !

Mais même si vous êtes né un 12 mars, voici un deuxième numéro de chance au quinté à jouer.

Dame nature vous a fait naître à 12 … sur 31 jours !

C’est-à-dire à 7 sur 18 partants !

Vous pouvez donc jouer aussi le 7.

Si vous êtes né un 22 mars (22/31), c’est le 14 sur 20 partants.

Il suffit de faire la règle de trois et arrondir.

Par exemple, pour votre mois de naissance, si vous êtes né en juillet (7/12 mois) et qu’il y a 15 partants :

7 / 12 x 15 = 9 (8,75)

Si vous êtes né en 83 et qu’il y a 16 partants :

83 / 100 x 16 = 13 (13,28)

Les mathématiques au secours de la superstition.

Un comble !!!

Calculez vos numéros de chance

 

 

 

Laisser un commentaire

6 réflexions au sujet de “Numéro de chance au quinté…”

  1. bsr et tout d’abord merci pour tout ces bon consieil je toutes vos observation sur ce monde des courses avec attention cela fait + de 4ans que je joue au quinté et plutot dire que la recette et tres maigre donc j’ai arreté de lire les les journal des pronostique qui ne marche pas au alars quand sa marche ces pour ramasser des missére .depuit je joue ma date de naissance le 18/06/74 .1-8-6-7-4.mais je doit avouez pas de grand sucsé non + avec votre méthode quel serait les chiffres a jouer avec ma datte ? merci d’avances a vous

    Répondre
    • Les jeux de hasard rélève du pur hasard. Pas de calcul mathématique à faire sinon ces jeux seront pour les matheux et les chanceux n’auraient rien à faire ici. Donc, ici pas de calculs mathématiques, pas de sorcellerie non plus mais la chance pure et simple.

      Répondre
      • Bonjour Jack et merci pour ce commentaire.
        Mais réfléchissons…
        La « chance » d’un cheval en placé avec 18 partants est de 3/18, soit 16 %.
        Curieusement, le favori arrive placé à 49 %.
        Il y a tout de même une énorme différence entre 16 et 49, non ?
        Ce qui laisse très peu de place au hasard et beaucoup aux calculs.
        Evidemment, je ne parle pas du Quinté+
        Quoi que, en réfléchissant bien, celui qui met le favori dans son jeu a 3 fois + de « chance » de gagner le Quinté que celui qui ne le joue pas (49/16=3).
        Finalement, je ne sais même pas si l’on peut parler de « chance ».
        Hippiquement vôtre,
        Monsieur 1

        Répondre
        • Huuuummmmm…. Je joue aux chevaux depuis près de 25 ans et je n’ai jamais gagné.
          Est ce parce que je ne fais pas de calculs mathématiques ?
          Non.
          Je considère que c’est une histoire de chance et que moi, je n’en ai pas.
          Des logiciels, j’en ai utilisé et payé même des tas de combinaisons auprès des autres turfistes, rien à faire.
          Je vais aussi quand même essayer avec votre logiciel pendant quelque temps, si ça marche tant mieux, je vous le dirai.
          Bonjour.

          Répondre
    • Bonjour.
      Par exemple, vous êtes né le 20 dans un mois comportant 31 jours et la course comporte 18 partants.
      Vous divisez 20 par 31 et vous multipliez par 18.
      22/31×18=11,61 arrondi à 12
      Votre chiffre de « chance » mathématique, par rapport à votre jour de naissance, et pour cette course est le 12.
      20 sur 31 vaut 12 sur 18.

      Répondre