Comment tricher avec les bilans ?

Très souvent, je reçois des e-mails de lecteurs qui m’annoncent :

Je ne comprends pas, vos confrères ont des bilans exceptionnels :

– 101.248 € de bénéfice en 10 ans et ça continue

– 458 € de bénéfice par mois depuis 6 ans

– bénéficiaire depuis 1995

– 2357 € de bénéfice en juin

– testée sur 5 ans avec succès

– un seul cheval à jouer chaque jour, 5224 € de bénéfice mensuel

– etc…

Sans oublier, bien évidemment, le fabuleux :

– mises déduites !!!

Comment font-ils ?

Il existe de nombreuses techniques pour arranger un bilan.

En voici trois :

 

Méthode 1

Vous disposez d’une grosse base de données. Vous faites des recherches.

Vous trouverez inévitablement des sélections rentables.

Par exemple (ce n’est qu’un exemple) : dans les courses de trot de moins de 15 partants, si vous jouez le déferré qui n’a pas couru depuis 2 mois et qui est en retard de gain, vous êtes bénéficiaire.

Problème : ce ne sera plus vrai à partir d’aujourd’hui ou demain !

Surtout que, très souvent, le point de bascule entre perte et gain se joue sur quelques courses à très gros rapports (50/1 ou 80/1).

Si vous éliminez ces 15 ou 20 courses des 2000 autres, la sélection n’est plus rentable.

Par contre, cela vous permet, si vous vendez une méthode, d’annoncer un système rentable depuis X années (même s’il ne l’est déjà plus à partir d’aujourd’hui).

 

Méthode 2

Vous ne tenez compte, dans votre bilan, que des courses gagnées (mise de base 10).

Date Ch rapport Gain mise
déduite
01/01/2… 206 2,40 24 14
03/01/2… 307 1,80 18 8
05/01/2… 104 2,20 22 12
06/01/2… 408 1,60 16 6
08/01/2… 312 1,20 12 2
12/01/2… 401 2,60 26 16
Bénéfice net, mise déduite 58

 

Problème : il manque les jours perdus !

 

Méthode 3

Vous ne tenez compte, dans votre bilan, que des …

Date Ch rapport Gain mise
déduite
01/01/2… 206 2,40 24 14
02/01/2… 307 1,80 18 8
03/01/2… 104 2,20 22 12
04/01/2… 408 1,60 16 6
05/01/2… 312 1,20 12 2
06/01/2… 401 2,60 26 16
Bénéfice net, mise déduite 58

 

Problème : en réalité, il y a, chaque jour, 3 chevaux pronostiqués, (le coup du jour, le prono bleu, le cheval du chef) pour lesquels, bien évidemment, on indique uniquement le ou les gagnants et on ne déduit pas les mises perdues sur les 2 autres pronos.

A vous de trouver, chaque jour, lequel des trois il faut jouer 😉

Si l’on refait le bilan, avec toutes les mises perdues, le solde est plutôt négatif.

Par contre, cela vous permet d’annoncer un bilan positif, mises déduites 🙂

 

Bon, je vous en offre une quatrième :

Je donne le quinté 1 fois sur 2. GARANTIE par contrat.

Solution : il me suffit de vous envoyer, chaque jour, un pronostic de 16 chevaux 🙂

 

 

 

1 réflexion au sujet de “Comment tricher avec les bilans ?”

Laisser un commentaire