Probabilités PMU : la fatale erreur sur les écarts | 1turf

Probabilités PMU : la fatale erreur sur les écarts

Les écarts sont-ils une valeur sûre ?

Par exemple, vous avez une base de données sur 5, 10, 15 ans. Vous faites des statistiques (sur le passé) pour définir des probabilités (dans l’avenir). Vous vous apercevez que les numéros à l’écart gagnent plus que les autres. Il faut donc les jouer.

Est-ce une bonne analyse ?

NON !

Cela semble intéressant, professionnel, jouable…. mais ça ne l’est pas.

Pourquoi ?

Pour bien comprendre, ramenons cette technique à quelque chose de simple.

Partons sur une moyenne de 18 partants et le simple placé (ou le tiercé, 3 chevaux à l’arrivée).

Chaque numéro a une probabilité de réussite de 3 / 18 = 16,67 %

Il doit arriver normalement 1 fois sur 6 (18/3).

Comme il peut aussi arriver zéro fois (écart 0), à l’opposé, son écart maxi normal est de 12 (0-6-12).

Vous vous apercevez qu’un numéro n’est pas arrivé pendant 12 courses.

Il faut donc le jouer !

Nous allons prendre pour rendement moyen 80 % (enjeux moins prélèvement).

Soit un rapport moyen de 1,60 € (sur des milliers de courses).

Calculons la probabilité de réussite de ce numéro :

Il n’est pas arrivé pendant 12 courses, alors qu’il aurait du arriver 2 fois.

Cela signifie donc qui va arriver 4 fois les 12 prochaines courses (2 fois plus).

C’est mathématique.

Vous allez donc parier 12 fois 1 € pour gagner 4 fois 1,60 €.

Résultat : mises 12 €, gains 6,40 €

Vous avez perdu 5,60 € !

Vous venez de trouver la meilleure façon …. de perdre !

Alors vous vous dites : je vais le jouer lorsqu’il sera à l’écart 24. Comme ça, je suis sûr !

Recalculons les probabilités :

Il n’est pas arrivé pendant 24 courses, alors qu’il aurait du arriver 4 fois.

Il va donc arriver 8 fois les 24 prochaines courses.

Mise 24 €, gains 12,80 € (8 x 1,60)

Vous avez encore perdu 11,20 €

Soit, comme la dernière fois, 46 % de vos mises.

Les écarts sont une illusion, une idée reçue (fausse) !

… à une toute petite exception près… que vous pouvez découvrir dans la rubrique « secret« .

 

Leave a Comment:

Leave a Comment: