Calcul du rapport au PMU

Voici un extrait du règlement interne du PMU

Source : PMU, règlement des paris en ligne. Vous pourrez télécharger le règlement complet du PMU en fin d’article.

Article 22

Pour chaque type de pari, le rapport définit la somme à payer aux parieurs sur la base d’une unité de mise de 1 €.

Les rapports bruts sont déterminés par la répartition des enjeux centralisés, après application de la déduction proportionnelle sur enjeux telle que figurant ci-dessous.

Déduction opérée proportionnellement aux sommes engagées au PMU.

Paris « Simple »
et
« Par Reports »
(en pourcentage)
Pari « Pick5″
(en pourcentage)
Autres Paris
(en pourcentage)
13,70 30 26

Le calcul des rapports est arrondi au décime inférieur. Les centimes résultant de l’application de cette disposition, dénommés arrondis sur rapports, sont affectés au produit brut des paris, entendu comme la différence entre le total des enjeux diminué de l’ensemble des déductions fixées par le présent règlement et de la part de ces sommes reversées aux parieurs gagnants.

Lorsque le rapport calculé est inférieur à 1,10 €, le paiement est fait, sauf dispositions particulières applicables au pari « MULTI », sur la base du rapport de 1,10 € par unité de mise par amputation des arrondis sur rapports disponibles à l’issue des calculs de répartition de la course considérée.

Le paiement des gains est arrondi au centime d’euro inférieur ou supérieur le plus proche. Les millièmes résultants de l’application de ces règles sont affectés au produit brut des paris défini par les dispositions règlementaires en vigueur.

Article 23

Pour un type de pari donné, après application des règles qui précèdent, et sauf dispositions particulières applicables à certains types de paris, si le montant total des paiements est supérieur au montant de la masse à partager augmentée, le cas échéant, des arrondis sur rapports disponibles à l’issue des calculs de répartition de la course, le PMU procède, sauf abondement par amputation du produit brut des paris, au remboursement des paris correspondants.

Article 24

Lorsque le rapport brut calculé atteint ou dépasse une certaine valeur, il est soumis, à l’exception du pari « Pick5 » et du rapport « Tirelire », à une déduction progressive sur rapport fixée pour chaque type de pari selon le barème, figurant ci dessous. Les rapports nets payés aux parieurs sont égaux aux rapports bruts diminués, le cas échéant, de cette déduction.

Barème de la déduction progressive sur les rapports réalisés au PMU

RAPPORT UNITAIRE
à l’issue des opérations de
répartition pour une
mise de
1
TAUX DE LA DEDUCTION
(en pourcentage)
pour les paris
Rapport compris entre Simple
Reports
2sur4
Couplé
Trio
Tiercé
Quarté
Quinté
Multi
0 et 40
40,1et 50
50,1 et 100
100,1 et 500
Au-delà de 500
0
0
0
0
25
0
10
15
20
25

 

Conclusion

Pour les jeux simple et report dont le rapport est inférieur à 500/1,
le prélèvement est de 13,70 %

Pour les jeux couplé et 2 sur 4 dont le rapport est inférieur à 500/1,
le prélèvement est de 26 %

Pour les jeux trio, tiercé, quarté, quinté, le prélèvement est de :

Rapport compris entre REDUCTION Reversement
0 et 40€
40,1€ et 50€
50,1€ et 100€
100,1€ et 500€
Au-delà de 500€
26 %
26 % + 10 %
26 % + 15 %
26 % + 20 %
26 % + 25 %
74 %
66 %
63 %
59 %
55 %

Pour un quinté ordre ou désordre, qui fait généralement plus de 1000 € (500/1 = 1000/2), le prélèvement est donc de 26 % + 25 %, soit un reversement de 55,50% (un peu plus pour les bonus).

Ce reversement étant à diviser en 5 (ordre, désordre, bonus 4, bonus 3 et bonus 4 sur 5), la moyenne avoisine les 15 %.

Globalement, lorsque vous misez 100 € au quinté, vous retouchez, en moyenne : 15 €

Lorsque vous misez 100 € au jeu simple, vous retouchez, en moyenne : 86 €

Intéressant !

Téléchagez le règlement complet du PMU

 

 




Tags: , ,

Poster un commentaire


  1. idriss

    Oui…. BON A SAVOIR!

comment-je-gagne-au-PMU